giphy 7 copie 12.GIF

##9 - UPDATE LECTURE DE JANVIER

21 janvier 2022

 

l y a deux semaines, je vous parlais de ma wishlist pour ce début d’année 2022 ! Évidemment, entre temps d’autres titres se sont rajoutés et je n’ai absolument pas respecté ma première résolution (haha, et on n’est QUE le 21 janvier, ça promet !) 


Mais plutôt que de vous faire des épisodes « nouveautés », j’ai décidé de vous faire désormais des épisodes « update lecture ». Pour ceux qui ne le savent pas, update en anglais signifie mise à jour, point, actualisation, bilan, BREF ! Et comme ça fait beaucoup plus classe de le dire en anglais… haha. 


Donc un update pour vous dire où j’en suis dans mes lecture, éventuellement vous parler des nouveaux titres qui ont rejoint ma PAL et partager tout cela avec vous ! Aujourd’hui je vous parle de tout ce que j’ai eu le temps de lire depuis ce début d’année (et j’aurais aimé en lire encore plus, mais le temps me manque !)


On commence par les déceptions 

(ouais autant faire le négatif d’abord, comme ça c’est fait !)


LES FLOPS


CHAINSAW MAN – TATSUKI FUJIMOTO - KAZE – TOME 3 & 4

Décidément, j’ai l’impression de ne faire que de vous parler de ce titre tout le temps ! C’est beaucoup, surtout pour un titre que je n’apprécie pas particulièrement ^^Je m’étais engagée à le continuer, comme je l’avais dit dans mon épisode PAL 2022. C’est chose faite (tome 3 et 4) et malheureusement, je n’accroche vraiment vraiment vraiment pas. Je trouve ça beaucoup trop WTF, je trouve que l’histoire n’a vraiment aucun sens, pas de vrai fil rouge conducteur, mis à part ce fameux démon-flingue. Je trouve Denji complètement con, pas du tout attachant (ni aucun autre personnage d’ailleurs). Makima a l’air puissante, mais elle est un peu relou dans le côté « meuf mystérieuse qui a l’air de peser dans le game mais dont on ne sait rien ». J’ai été traumatisée par la fameuse scène de vomi (je n’en dis pas plus, mais accrochez-vous pour ceux qui commencent !). Je n’aime pas le dessin spécialement, comme je l’ai dit sur instagram, on a l’impression que l’auteur ne garde son encre que pour les scènes de baston (qui sont assez ouf, je dois l’admettre, mais ne me parlent pas plus que ça). BREF, je confirme mon avis de l’épisode « ces mangas que je ne continuerai pas », et Chainsaw Man, c’est terminé pour moi ! On verra si je donne une chance à l’anime, à sa sortie !


RENT-A-GIRLFRIEND – REJI MIYAJIMA – NOEVE GRAFX – TOME 1

J’avais vraiment entendu beaucoup de bien ce manga, de plusieurs sources et notamment Max de chez PCF. Mais il faut croire que la noob mangas que je suis deviens de plus en plus difficile / exigeante, car je n’ai pas accroché à ce titre. Bizarrement, je n’ai pas beaucoup aimé le style de dessin. Je trouve le concept drôle et plutôt réaliste (car les Japonais sont réputés pour nous faire des choses complètement wtf) mais je sais pas, je n’adhère pas à la manière dont c’est amené. Un peu comme Denji dans ChainsawMan, le perso principal est complètement obsédé par son ex (il fantasme quasi 10 fois par jour qu’il couche avec et du coup il est obligé de se « soulager » car trop excité. C’est drôle la première fois, mais trop redondant au bout d’un moment. Encore une fois, je n’ai pas accroché aux persos, j’ai trouvé qu’il y avait trop de running gags et dans le premier tome, on a l’impression de revoir en boucle la même action. 

Donc, je ne pense pas continuer. Peut-être tenter le tome 2 « pour voir », mais je ne suis clairement pas méga convaincue !


LES TOPS 

Passons maintenant aux choses positives, parce-que c’est quand même plus sympa de parler de choses qui nous ont plu !!


ALL YOU NEED IS KILL – TAKESHI OHBATA DESSIN/ SCÉNARIO DE RYOSUKE Takeuchi - LIGHT NOVEL DE 2 TOMES – KAZE

Je l’avais annoncé dans ma wishlist pour cette année et j’ai fini la light novel d’une traite ! Évidemment, je suis toujours aussi conquise par les dessins d’Ohbata, qui sont toujours aussi magnifiques (et finalement il n’y a que l’auteur dont je vais vous parler juste après que je place devant !).C’était mes premiers pas dans le monde de la Sci-fi en mangas (et plus ou moins dans la SF tout court, car comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, c’est un domaine auquel je suis relativement étrangère puisque je n’y connais rien, donc je ne m’oriente évidemment pas vers ça spontanément). Et ça ne m’a pas déplu, j’ai même plutôt beaucoup apprécié !

L’histoire va très très vite et on regrette presque qu’il n’y ait pas un troisième, voire un quatrième tome ! Mais c’est réussi, et cela m’a donné envie de continuer mon exploration dans le monde de la SF ! 



SLAM DUNK – TAKEHINO INOUE – KANA - TOME 7 à 10 

Bon bah c’est toujours un grand grand OUI pour ce chef d’œuvre absolu. J’avance petit à petit dans l’histoire de Sakuragi, je fais la connaissance de nouveaux personnages emblématiques (Maki, par exemple), c’est un vrai vrai coup de cœur. De plus, à ce jour, je ne crois pas avoir vu de plus grand génie du dessin que Inoue. Vraiment, chacune des planches et une merveille. Les perso sont ultra attachants et c’est difficile d’en aimer un plus que les autres. Bon, même si ma préférence va évidemment à Ryota Miyagi (vous voyez, je ne mens pas, j’aime les petits haha ! Petite dédicace à l’un de nos auditeurs qui a d’ailleurs parlé de « pattern » sur notre Discord haha). Je ne rentre pas plus dans les détails ici, car je pense que je consacrerai un épisode entier à Slam Dunk quand je l’aurai terminé !


KINGDOM – YASUHIRA HARA – MEIAN – TOME 1

Suite aux recommandations de notre ami Loïc, qui est au moins aussi relou avec Kingdom, que je le suis avec Naruto, j’ai ENFIN commencé Kindgom ! Et je dois avouer que je ne suis pas déçue du tout. Je ne me suis pas encore complètement faite aux dessins des personnages, qui changent complètement de ce qu’on a l’habitude de voir. Les personnages ont des traits très ronds et parfois un peu grossiers, contrairement aux décors qui eux, sont extrêmement travaillés et assez incroyables. 

Le personnage principal est attachant dès le début de l’histoire et il y a de l’émotion dès le premier tome (ou alors c’est juste moi qui suis une grosse fragile). On sent évidemment que l’on va avoir affaire à un shonen « typique » avec dès le démarrage les notions d’amitié et de dépassement de soi. Le contexte historique est prenant, puisque l’histoire se déroule en Chine, et à travers les yeux du perso principal, on suit le parcours de Ei Sei qui deviendra l’unificateur de la Chine. 

C’est un manga que je trouve très prometteur au-delà de tout le bien que j’en ai entendu ! Donc hâet de découvrir la suite, même si je sais que je me lance dans quelque chose avec ces plus de 60 tomes… 



DENJIN N – KAZU INABE (DESSIN) & YU KURAISHI (SCÉNARISTE) – PIKA EDITION SEINEN – TOME 1 & 2


Un de mes très gros coup de cœur de ces dernières semaines et de ces dernières lectures. Clairement, je dois avouer que je l’ai pris dans les mains en le feuilletant moins de 3 secondes à la librairie, et c’est mon libraire qui s’est approché en me disant « vous avez aimé Death Note ?! ». mMmh, QUELLE QUESTION ! Je suis repartie avec les deux premiers tomes. 

La grosse chochotte / flippette que je suis n’étais pas prête pour tout car oui, il y a des images bieeeeeeen gores dans ce manga. Grosso modo, pour vous raconter de manière très très brève l’histoire, Nasu est un gros loser, complètement fan de Misaki, une idole d’un groupe de musique peu connu qui galère à se faire connaître et à la suite d’un accident complètement improbable avec son casque de réalité virtuelle, il se retrouve avec le pouvoir de posséder n’importe quel système électrique du monde. Il décide donc d’éliminer tous les obstacles qui se dressent en travers de la route de Misaki, pour lui faire accéder au titre d’idole mondiale (de manière légèrement douteuse). Tous ces meurtres en série vont évidemment attirer l’attention de la police et de deux enquêteurs privés, assez particuliers. 

Effectivement, on ne peut pas ne pas remarquer les clins d’oeils à Death Note, aussi bien dans le déroulement de l’histoire (personnage omnipotent et surpuissant capable de tuer en un clin d’œil, détectives privés de génie) que dans les dessins. Les fameux jumeaux détectives, ont emprunté à L ces cernes légendaires et l’un d’entre eux, a la même manière a peu de choses près de se tenir, que lui. 

Du coup, forcément, j’ai adhéré à l’histoire. Ce sera une série en 4 tomes et je me demande vraiment comment ils vont décider de développer cette histoire.

Le dessin est extraordinaire. Les scènes sont certes choquantes, mais on est happés par la qualité du trait, malgré l’horreur visuelle. Personnellement, j’étais fascinée, même si dégoutée en même temps. 

En tout cas, je le recommande vivement !



MONSTER – NAOKI URASAWA – BIG KANA EDITION ULTIMATE/INTÉGRALE – TOME 1 

Pour rester dans les histoires policières, et après avoir entendu parler de ma passion pour le Bateau de Thésée, l’un de nos auditeurs (coucou Peyo !) m’a recommandé Monster. Je me suis donc procuré les deux premiers tomes de la réédition ultimate en 9 tomes. Pour vous résumer l’histoire de manière simplicissme : Kenzo Tenma est un jeune neurochirurgien japonais de génie, qui vit à Dusserldorf. Tout le monde est en admiration devant ses talents, c’est un homme doux, très apprécié de ses patients, promis à un brillant avenir. Il sort avec la fille du directeur de l’hôpital, qui est un homme influent. Mais un jour, il décide de sauver un jeune garçon blessé par balle à la tête, que le maire de la ville. Et son monde s’effondre petit à petit suite à ça : il est rétrogradé de poste, sa compagne le quitte et les deux enfants sont portés disparus de l’hôpital et de nombreux meurtres sont perpétrés. Quelques années, les meurtres en série continuent et le Dr Tenma va découvrir avec effroi que l’assassin n’est autre que Johann, le petit garçon qu’il a sauvé de sa blessure à la tête.

J’ai été tenue en haleine pendant tout ce premier tome, et il était déjà une heure avancée de la nuit donc j’ai dû m’empêcher d’enchaîner sur le deuxième ! Moi qui suis très très friande d’histoires policières, j’ai adoré !!!


Le dessin d’Urasawa est particulier pour le manga et je trouve qu’on a plus l’impression de lire une BD qu’un manga. Le très se rapproche davantage du réalisme, comme c’est souvent le cas dans les seinen. 

J’ai appris qu’il y avait également un anime (disponible entre autres sur ADN) et je serai curieuse d’aller y jeter un œil !

Bref, deuxième coup de cœur de ces lectures récentes !


CRIMINELLES FIANÇAILLES – PIKA EDITIONS – TOME 1 

J’ai entendu parler de ce manga complètement par hasard en lisant un post Instagram, puis en le voyant dans les mains de ces gens qu’on appelle des « influenceurs ». Je vous arrête tout de suite, je l’avais déjà commandé avant de voir l’influenceuse en question. Non mais oh, je suis déjà complètement matrixée par les gens du collectif (d’ailleurs, si vous n’êtes toujours pas sur notre Discord, je ne sais pas ce que vous attendez !) 


Résumé : Yoshino, petite-fille du boss du plus grand clan de yakuzas d’Osaka, a été élevée au cœur de la pègre. Une éducation qui lui a mis du plomb dans la tête, mais qui ne l’a pas empêchée de mener une vie paisible. Jusqu’au jour où son grand-père décide de la fiancer avec le très avenant Kirishima, petit-fils d’un puissant clan rival tokyoïte en vue d'unir les deux familles. Embarquée dans ces fiançailles arrangées, Yoshino accepte d’aller vivre à Tokyo afin d’apprendre à le connaître, sans se douter que cet individu dissimule derrière son sourire une personnalité très spéciale...

Et c’est le moins qu’on puisse dire ! C’est ultra cru, y’a 0 filtres et c’est ce qui rend le manga très drôle, très léger et inattendu. Pour une fois, la perso principale n’est pas une nunuche complète et elle a du caractère, elle ne se laisse pas faire. Quant à Kirishima, il est complètement possédé. Le mec est à imprévisible, à la limite de la schizophrénie. Et ça donne lieu à des situations complètements improbables ! J’ai beaucoup beaucoup aimé et j’étais partagée pendant toute ma lecture entre mais … what ? et les hahaha. 

Par contre bizarrement, je n’ai pas adhéré du tout au dessin que je trouve vraiment beaucoup trop simpliste pour ce genre d’histoire, mais j’ai fait abstraction, tellement j’ai aimé le scénario. J’attends le prochain tome avec impatience ! 


A VENIR – EN PLUS DES AUTRES ET COMME ANNONCÉ DANS MON ÉPISODE WISHLIST (THE KILLER INSIDE – HIKARU NO GO)


HORIMIYA : Kyōko Hori est une lycéenne brillante et populaire, contrastant avec son camarade de classe, Izumi Miyamura, un garçon lugubre et supposé otaku portant des lunettes. En dehors de l'école, Hori est une casanière qui s'habille simplement et s'occupe de la maison et de son jeune frère Sōta. Un jour, lorsque Sōta est rentré chez lui blessé, il a été aidé par un inconnu aux multiples piercings. Cette personne se révèle être Miyamura. Tout en étant surprise par le fait qu'il est une personne différente à l'école, Hori est bouleversée quand Miyamura a vu sa véritable apparence à la maison, mais les deux acceptent de garder leur vraie personnalité secrète de leurs camarades de classe.



MY HOME HERO : Tetsuo est un modeste père de famille qui se passionne pour les romans policiers. Il découvre un jour des traces de coups sur le visage de sa fille qui vient à peine de quitter le foyer familial pour vivre seule. Tetsuo retrouve rapidement le coupable et le suit. Sans savoir que cela le mènera à commettre un crime qui changera pour toujours la destinée de sa famille. Mais pour le bien de sa fille, ce papa fait le choix de la lutte...



JUSQU’A CE QUE NOS OS POURRISSENT - L’été de leurs 11 ans, cinq amis d’enfance commettent un meurtre et enterrent le corps au fond d’une grotte. Depuis, ils se réunissent chaque année pour se remémorer leur crime et renouveler leur serment d’amitié. 
Cependant, l’année de leurs 16 ans, tout ne se passe pas comme prévu : le corps a disparu et un maître-chanteur menace de révéler leur secret ! 
Peur et suspicion s’immiscent dans le groupe d’amis…


J’espère que ce nouveau format d’épisode vous plait, que je vous tienne à jours dans mes lectures et que je vous « déclare » ce qui se rajoute au fur et à mesure en espérant peut-etre vous faire découvrir des choses que vous ne connaissez pas, ou re-découvrir des choses que vous avez déjà lues !