#1 - ORGANISATION - EN AMONT

Ça y est, vous avez déterminé les bases de votre podcast : le thème, la fréquence, les outils et le matériel que vous allez utiliser. Bonne nouvelle ! Vous êtes prêt(e)s à passer à la suite !


Avant toute chose, et avant de commencer à vous lancer dans des folies d’enregistrement, voici quelques conseils sur ce que j’ai choisi de faire au niveau de mon organisation, afin de vous permettre de ne pas vous perdre dans les étapes ! Libre à vous évidemment de les suivre ou non, ou de n’en utiliser qu’une partie ! Mais personnellement, je suis une personne qui se laisse vite dépasser par les milliers d’idées que j’ai en tête, si je ne suis pas un minimum organisée !

En espérant que cela vous aidera :) 


  1. Utiliser un outil d’organisation

Quand on se lance dans la réalisation d’un podcast, en général, c’est pour que ça dure. Alors autant avoir une organisation en béton, voire mettre en place des process pour vous permettre de gagner en efficacité sur le long terme ! 


Les outils d’aide à la productivité sont très divers et variés et vont encore une fois dépendre de votre appréciation personnelle (vous êtes donc seul(e)s juges) ! De mon côté, j’ai choisi Trello. L’avantage de Trello, c’est que c’est assez simple d’utilisation et plutôt intuitif (même si je pense que je ne maîtrise pas 5% des options de cette application haha !). Mais pour l’usage que j’en fais, c’est parfait. Vous pouvez créer des tableaux différents pour chacune de vos tâches et les gérer comme vous le souhaitez. 


#PourMaPart - J’ai crée un premier tableau sur toutes les tâches à faire en amont, au niveau organisation générale, administrative, réseaux sociaux, etc. Avec tout ce qu’il y avait à créer avant de lancer le podcast, les démarches à faire, les choses à ne pas oublier etc. Une seconde page dédiée à la planification des épisodes : date, titre, contenu potentiel, et autres informations concernant les épisodes. Cela me permet d’avoir une vue d’ensemble sur tout ce que je projette de faire, de me rassurer, si je pense être en manque d’inspiration, ou m’alerter si je me rends compte que je suis arrivée au bout de toutes mes idées d’épisodes (rassurez-vous, cela ne risque pas d’arriver de si tôt !). L’avantage, c’est qu’il existe également une version mobile, qui me permets aussi de noter à l’instant T mon idée, pour ne pas la perdre. 

L’avantage de Trello (et sûrement de beaucoup d’autres) est que vous pouvez utiliser un système d’étiquettes et de codes couleurs, pour y voir plus clair.

Exemple : rouge pour « à faire », orange pour « en cours », vert pour « terminé ». 


C’est la première étape qui vous permettra de tout concentrer au même endroit. Evidemment, comme je l’ai dit précédemment, chacun choisit la solution qui lui paraît la plus adaptée à ces besoins. Je sais que Notion revient souvent, mais je n’ai pas accroché avec son interface. 


2. Régler quelques petits détails administratifs

J’abuse un peu, parce-que cette étape là devrait se trouver au commencement, lors du choix du nom de votre podcast. Pour éviter tout problème juridique, qui serait idiot, avant de décider d’un nom pour votre émission, allez vérifier sur l’INPI : Institut National de la Propriété Industrielle, que le nom n’appartient pas déjà à une marque. Cela peut vous éviter de nombreuses embrouilles juridiques inutiles ! 


Si le coeur vous en dit et que vous avez vraiment envie de protéger votre idée de marque, vous pouvez déposer votre marque, pour le modeste prix de 190 euros. Les classes correspondantes au podcast sont généralement la 38 et la 41 et vous devrez payer 40 euros chaque fois que vous souhaitez ajouter une classe supplémentaire. 

 
TreamGoalSettingCentral.png
 

3. Préparer les « à-côtés » du podcast 


Cette étape est pour moi l’une des plus importantes. A moins que vous souhaitiez juste sortir un podcast pour vous-même ou pour vos amis, aujourd’hui, si l’on veut se faire connaître un minimum, il faut être présent un peu partout. Encore une fois, cela reste une démarche personnelle et propre à chacun (et chacun fait ce que bon lui semble !)



3.0 - La création d’une adresse mail spécifique au podcast

À moins que vous ne souhaitiez utiliser votre adresse mail personnelle, je vous recommande d’en créer une spécifique pour votre podcast, qui ne sera dédiée qu’à cet usage. Cela vous permettra de tout concentrer au même endroit et de ne pas spamer votre boîte personnelle. 

Cela prend littéralement 3 minutes à faire, et un format nomdevotrepodcast@gmail.com fera parfaitement l’affaire ! (Si vous souhaitez pousser le professionnalisme encore plus loin, vous pourrez en créer une au nom de votre podcast plus tard !)


3.1 - L’identité visuelle
Pour commencer, il faut que votre podcast soit unique et qu’il ait une identité visuelle qui lui est propre et qui le rende reconnaissable. Si vous savez bidouiller vous-même des visuels (comme c’est mon cas), tant mieux et donnez-vous à coeur joie ! Si vous ne savez pas le faire vous-même, vous pouvez prendre des choses qui existent déjà en ligne (en faisant attention au plagiat évidemment!) demander à quelqu’un de vous aider ou, moyennant finance, faire appel aux services d’un(e) graphiste qui saura vous orienter.

Mais il vous faudra, à minima :

  • une palette de couleurs ;

  • un logo ;

  • des templates de miniatures pour vos épisodes;  

  • une éventuelle bannière ; 


3.2 - La « bio » graphie 

Quelque soit le réseau social ou la plateforme que vous allez utiliser, vous allez être obligé(e) à un moment ou un autre, de rédiger une courte biographie pour expliquer le contenu de votre podcast. Faites en plusieurs versions, pour que cela puisse s’adapter aux différents réseaux (des textes plus ou moins longs et détaillés). Au moins, tout comme votre identité visuelle, elle sera prête et déclinable !  


3.3 - Les réseaux sociaux 

Pour ceux qui auraient envie d’avoir une démarche un peu pro, il est de notoriété publique qu’il faut être présent(e) sur l’ensemble des réseaux sociaux et « faire sa pub »! Cela vous aidera considérablement à agrandir votre audience. Après, libre à vous de choisir là où vous voulez être présent(e) ou non. 


Par exemple, j’ai beaucoup de mal avec Facebook depuis de nombreuses années et ce n’est pas le réseau où j’ai préféré m’investir le plus !  


La liste des différents réseaux sur lesquels il est bien d’être présent(e) : 

(encore une fois, cela va dépendre de votre âge, du public visé et du thème de votre podcast).

  • Instagram 

  • Twitter 

  • Facebook

  • Twitch

  • Discord 

  • Tiktok (éventuellement) 

  • Snapchat (?)

  • YouTube (je reviendrai sur ce sujet plus tard)

  • Linkedin (à ne pas négliger, surtout si votre podcast a une connotation pro ou business!) 


Essayez, dans la mesure du possible, de donner le même nom d’utilisateur à chacun de vos comptes, pour que vos abonnés et audience puissent vous retrouver facilement sur tous les réseaux. Préparer en avance tous vos comptes, pour qu’au moment du lancement de votre podcast, vous n’ayez plus qu’a les alimenter facilement avec le contenu du moment. 


#PourMaPart - je dois avouer que je n’applique pas forcément moi-même mes propres conseils, car je ne suis pas présente sur tous et je ne les maîtrise pas tous. Par exemple, je suis très active sur Twitter et Instagram, mais beaucoup moins sur les autres plateformes ! 


3.4 - Un site internet

Pour cette partie, il faut se « sentir » de le faire. Mais vous remarquerez que la grande majorité (voir tous) les podcasts, ont un site internet dédié. Cela permet en général, de retrouver la liste des différents épisodes, une présentation du/de la podcaster/podcasteuse, ses coordonnées pour le/la contacter, parfois des articles, etc. Ce n’est évidemment pas obligatoire, mais c’est mieux. Le site n’a pas forcément besoin d’être ultra élaboré avec des tonnes de pages, mais au moins contenir l’essentiel. 


Tout comme pour votre identité visuelle, si vous vous sentez de le faire vous-même, vous pouvez vous lancer (il existe de nombreuses plateformes qui aident à la création de site internet de manière gratuite). J’utilise par exemple Wix, qui en est une parmi tant d’autres. 

Sinon, vous pouvez également faire appel à un(e) graphiste / web designer pour vous aider. 


Vous pourrez également vous acheter si vous le souhaitez, un nom de domaine (nom de site internet en .fr ou .com) pour un montant d’environ une trentaine d’euros, à renouveler chaque année). 


#PourMaPart - J’ai crée un site internet sur lequel j’ai regroupé tous mes épisodes sous forme d’articles. En effet, quand je prépare mes épisodes, je les rédige d’abord, afin de ne pas me perdre dans tous les sens, et je les remets ensuite au propre, pour les publier sur le site. Cela permet aux personnes ayant la flemme d’écouter tout l’épisode de podcast, de retrouver l’essentiel sous forme d’article. 



BONUS 

Vous pouvez aussi, en amont, en fonction du format de podcast que vous souhaitez, préparer un texte d’intro et d’outre pour vos épisodes que vous enregistrerez par la suite. Mais au moins, vous aurez déjà la trame !